Suivre RES en France

Bilan à mi-parcours de l’opération de financement participatif du projet éolien « Les Closeaux » de Choisy-en-Brie

Communiqué de presse   •   oct 18, 2016 15:12 CEST

Mât de mesure

Lancée le 26 septembre, l’opération de financement participatif pour financer le mât de mesures de vent du projet éolien Les Closeaux, en Seine-et-Marne, a déjà convaincu 184 prêteurs, pour un total de plus de 82.000€ prêtés.

Déjà plus de 180 personnes bénéficieront des retombées du projet éolien

L’opération de financement participatif du mât de mesures de vent du projet éolien Les Closeaux, situé à Choisy en-Brie en Seine-et-Marne, est en ligne depuis le 26 septembre.

Son premier objectif de collecte, de 80 000€, a été atteint grâce à 180 prêteurs en quelques jours.

Une souscription réservée aux habitants des communes limitrophes du parc

Pour accompagner cette dynamique et conforter la participation des riverains, le porteur de projet RES a décidé de réserver le solde de 20 000 euros aux habitants des communes du Coeur de la Brie, du Pays de Coulommiers, de la Brie des Morins et du Provinois.

Les habitants des communes limitrophes du parc bénéficient d’un taux d’intérêt annuel bonifié de 7%.

Ils pourront prêter une somme comprise entre 50 € et 1.000€ jusqu’au 26 octobre date de la fin de l’opération en se rendant sur le site : www.lendosphere.com/les-projets/un-mat-de-mesure-pour-le-projet-eolien-les-closeaux

Les souscripteurs percevront des intérêts versés trimestriellement, soit 8 remboursements, en complément du remboursement du capital investi et ce jusqu’à échéance du prêt d’une durée de 24 mois.

Un financement participatif pour un mât de mesure

Les montants prêtés serviront à l’installation d’un mât de mesures anémométriques sur le site du futur parc « Les Closeaux » de Choisy-en-Brie. D’une hauteur totale d’environ 100 mètres, le mât est équipé de girouettes et d’anémomètres. Son installation est prévue pour décembre 2016, pour une durée d’au moins 3 ans. Les données récoltées permettront de quantifier précisément la vitesse du vent sur la plaine agricole de Choisy-en-Brie.

Un projet de développement économique structurant pour le territoire

L’objectif de cette opération est d’associer les riverains au développement du futur parc éolien « Les Closeaux » de Choisy-en-Brie. Le parc génèrera chaque année 127.000€ de retombées fiscales à destination de la Communauté de communes Coeur de la Brie, et 26.000€ à destination de la commune de Choisy-en-Brie.

La phase de chantier sera également l’occasion de soutenir l’économie du territoire en faisant appel à des entreprises locales et régionales.

A propos du projet éolien « Les Closeaux » de Choisy-en-Brie :

Situé au coeur du plateau agricole de la Brie, le parc sera composé de 6 éoliennes d’une puissance de 3,6 MW chacune, situées à 650 mètres au minimum des habitations les plus proches. La production prévisionnelle du parc éolien « Les Closeaux » est évaluée à environ 54.100 MWh par an. Elle correspond à la consommation d’électricité domestique de près de 24.000 personnes. Ce parc évitera l’émission de 4.554 tonnes de CO2 par an.

A propos de Lendosphere :

Lendosphere est la première plateforme de financement participatif en prêts rémunérés dédiée à des projets de développement durable. Sur Lendosphere, les particuliers prêtent directement, et avec intérêts, aux projets auxquels ils croient. Depuis son lancement en décembre 2014, plus de 9 millions d’euros ont déjà été investis par des particuliers sur des projets d’énergie renouvelable.

Le Groupe RES est l'un des leaders mondiaux dans le domaine du développement de projets d’énergies renouvelables. Acteur majeur dans ce domaine depuis plus de trois décennies, RES est à l’origine de plus de 12 GW de capacité d’énergie renouvelable installée. Les principales activités de RES sont l’énergie éolienne terrestre, l’énergie éolienne offshore, l’énergie solaire, le stockage et la transmission. Le siège social est basé au Royaume-Uni, avec des opérations à travers le monde.

En France, RES est aujourd’hui à l’origine de plus de 690 MW de parcs éoliens terrestres et de centrales solaires au sol installés ou en cours de construction. 

Pièces jointes

Document PDF

Commentaires (0)

Ajouter un commentaire

Commentaire